Propagation | Thierry Toth
1108
page-template-default,page,page-id-1108,qode-news-1.0.4,ajax_updown,page_not_loaded,,qode_grid_1400,qode_popup_menu_push_text_right,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-16.3,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Thierry Toth

sérigraphe illustrateur depuis une dizaine d’années, il nous a reçu à la fringale !

quand as-tu compris que tu voulais devenir artiste ?

Après quelques ratés, j’ai fait les Beaux Arts à Angoulême ! J’ai pas tilté tout de suite l’intérêt de la sérigraphie. C’est plus tard, dans des lieux un peu plus «bricolés» que j’ai compris que ça pouvait être mon truc ! J’ai redécouvert ça plus tard, j’ai essayé l’illustration, la peinture, ça ne marchait pas! Je ne m’y retrouvais pas, je traînais des pieds. En me rendant compte qu’on pouvait faire ça en bricolant, pour pas cher et l’idée m’a plu ! Sinon plus jeune je me rappelle que sur un salon d’étudiants j’avais vu une prépa pour les BTS de design, je me suis dit que ça pouvait être un travail en fait !

quelle consonnance a le mot «artiste» pour toi ?

Je me sors de ça en disant que ce sont les gens qui définissent si je suis artiste ou pas, si mon travail est de l’Art ou pas ! Si quelqu’un se dit que c’est de l’art c’est cool, s’il pense que c’est du divertissement eh bien alors c’est le cas !

« J’ai une pratique artistique, mais je me sens aussi artisan ! La sérigraphie est une technique plutôt artisanale, ce qui est important pour moi ! »

Une définition que j’aime bien de l’Art c’est : «Quelque chose qu’on a envie de partager avec les autres».

selon toi, tout le monde peut être sensible à l’art ?

Oui tout le monde peut, et tout le monde devrait ! C’est triste que ça ne soit pas le cas ! La culture au sens large est émancipatrice. Historiquement cela a toujours été pour les gens qui ont du temps et de l’argent. Mais tout le monde a la capacité de comprendre et d’être touché par la culture !

la place de l’art dans la société, t’en dis quoi ?

Y’a pas qu’une forme d’Art, politiquement il y a plein de place. Le divertissement, la propagande, le militantisme, la philosophie, etc ! Ma pratique c’est reproduire des images que je trouve belles ou touchantes, pour les diffuser et que les gens puissent les avoir.

quelles sont tes influences ?

Il y en a beaucoup ! Au début c’était surtout la culture pop’, la bande dessinée etc. Maintenant c’est plus large, j’aurais du mal à dire. Je m’en suis éloigné, ces dernières années c’est beaucoup l’imagerie médiévale. Je suis passionné par les méthodes de dessin du passé, je trouve ça fascinant. Le dessin était un langage à part entière. C’était un rapport au dessin fondamentalement différent, il y avait d’autres codes, j’essaie de me nourrir de ça.

 

y a-t-il eu des rencontres particulièrement marquantes au cours de ta carrière ?

 

« A chaque fois que je travaille avec quelqu’un. C’est ça qui me plaît dans la sérigraphie, ça me permet de travailler avec des gens de voir leurs méthodes de travail, ça nourrit beaucoup mon dessin. »

 

Donc je pourrais citer tout ceux que j’ai imprimé !

à quoi ressemble ton processus de création ?

Il n’y en a pas qu’un, à part des grandes lignes. Si je participe à quelque chose avec un thème je m’en sers de mur et je m’appuie dessus. Parfois c’est juste un dessin qui me touche et j’ai envie de faire ma version, j’ai l’impression de beaucoup copier mais en fait tu digères tout ça à ta sauce, et finalement ça n’a rien à voir !

ce serait quoi à ton avis les qualités indispensables pour être sérigraphe ?

La patience, surtout au début, parfois une erreur te fait perdre une journée, il ne faut pas se laisser abattre ! Personnellement plus je prends mon temps plus le tirage sera de bonne qualité !

tu as des rêves de collaboration ?

Plein de gens… J’aimerais bien bosser avec Desjardin, avec tellement de monde, c’est trop compliqué je ne peux pas choisir !

y-a-t-il un lieu où tu as envie d’exposer ?

 

« Le dessin doit être utilisé, alors l’exposition c’est bien pour rencontrer les gens mais c’est assez frustrant. »

J’ai pas envie d’exposer dans de grands lieux, je m’en fiche un peu. J’en rêve pas. En fait selon moi une exposition c’est bien, mais c’est pas le but. Je préfère que les gens aient mes dessins chez eux, qu’ils se les approprient.

as tu envie de t’essayer à d’autres pratiques artistiques ?

J’ai pas trop le temps, mais j’aimerais bien ! C’est un équilibre entre développer ce qu’on a commencé et chercher d’autres trucs, tant qu’on continue d’avancer et de se faire plaisir on prend pas beaucoup de temps pour aller gratter ailleurs. Je le ferai peut-être plus tard !

ton conseil pour un jeune qui a envie d’être artiste ?

Faut se faire plaisir, ne pas hésiter ! Il ne faut pas se dire qu’un échec ne sert à rien ! J’ai mis longtemps avant de trouver mon truc, et en fait il faut goûter et garder les aspects qui nous plaisent ! La règle c’est de produire, se faire plaisir, et avancer comme ça !






cet amoureux de la sérigraphie et des rencontres nous a donné envie d’en apprendre plus sur le sujet ! Pas vous ? ses travaux sont visibles sur les réseaux ci-contres !